Le 1er octobre 2011 est entrée en vigueur la Loi sur les prestations complémentaires cantonales pour familles et les prestations cantonales de la rente-pont (LPCFam) du 23 novembre 2010, le projet de loi ayant été accepté par les Vaudois le 15 mai 2011. Cette loi introduit des prestations complémentaires destinées aux familles pauvres qui travaillent d’une part, et ouvre le droit à la rente-pont AVS aux personnes proches de la retraite ayant épuisé leurs indemnités de chômage ou aux ex-indépendants d’autre part. Les nouveaux régimes sociaux sont financés par une cotisation paritaire de 0.06% sur les salaires ainsi que par l’Etat et les communes pour près de 60%. Pour plus d’informations : présentation PPT du DSAS.

L’UCV, qui a participé à la consultation en 2009 et aux négociations, a soutenu le projet de loi du Conseil d’Etat, pour autant que son financement ne péjore pas la situation financière des communes (voir communiqué de presse UCV du 26.10.2010). À l’approche des votations, l’UCV a proposé une analyse chiffrée des conséquences du système proposé et a estimé que ce dernier ne péjorerait pas le montant final de la « facture sociale » (voir Analyse chiffrée de l’UCV).