Désamiantage des bâtiments scolaires : le Canton rappelle aux communes leurs responsabilités

Publié le - Ecole obligatoire

L’UCV invite les communes vaudoises à se renseigner sur la situation et à être attentives à cette question.

Désamiantage des bâtiments scolaires : le Canton rappelle aux communes leurs responsabilités

En 2016, le Canton avait rappelé aux communes vaudoises leur rôle en matière de contrôle dans le cadre de l’amiante. Depuis, l’autorité cantonale, par le biais de ses services, a mené une opération pilote dans certains bâtiments scolaires vaudois. Les premiers résultats indiquent que des cas d’amiante nécessitent une intervention.

Cette situation peut concerner ponctuellement l’ensemble des communes qui, comme propriétaires, doivent vérifier, sécuriser ou agir en cas de présence d’amiante et sont responsables des assainissements à conduire. Le Canton rappelle ainsi aux communes qu’elles doivent impérativement entreprendre les démarches nécessaires pour détecter la présence d’amiante dans les bâtiments publics, en particulier scolaires, et effectuer des assainissements si nécessaire.

Aujourd’hui bien connu, l’amiante est une substance cancérigène avérée pour l’homme en raison des fibres microscopiques qui s’en dégagent et pénètrent profondément dans les poumons. Les enfants sont particulièrement vulnérables en raison de la sensibilité de leur système respiratoire.

L’UCV invite les communes vaudoises à se renseigner sur la situation et à être attentives à cette question.

Des informations supplémentaires peuvent être obtenues auprès de M. Golay, de la Direction générale des immeubles et du patrimoine au 021 316 73 17 ou via info.amiante@vd.ch