Plateforme d'échange

Afin d’accompagner les communes dans cette transition et de favoriser les échanges d’idées et bonnes pratiques, l’UCV invite les communes vaudoises à contribuer à une plateforme d’échange sur les différentes mesures qu’elles ont mises en place ou envisagées pour :

  1. Assurer le fonctionnement de la commune : télétravail, anticipation financière, etc.
  2. Continuer à protéger et soutenir les populations à risques : plan de soutien logistique, mesures de distanciation sociales, etc.
  3. Soutenir l’économie locale.

Les expériences, bonnes pratiques ou idées que vous nous relayerez seront classées dans l'une de ces catégories. Afin de mieux cerner leur portée, une dimension temporelle sera ajoutée. Est-ce que la mesure est de court terme (maintenant), de moyen terme (dans l'année à venir) ou à long terme (à partir de l'été 2021). 

Comment y contribuer ?

Pour alimenter cette plateforme d’échange, les communes sont invitées à partager leurs idées et bonnes pratiques en écrivant directement à l’UCV par courriel ou en contactant directement par téléphone le Directeur, M. Gianni Saitta au 078 640 16 12. Cette plateforme sera également alimentée par les réfexions réalisées durant les ateliers auxquels vous pouvez participer.

Vous trouverez ci-dessous un fichier non exhaustif recensant les mesures prises par les communes, ainsi que la synthèse du premier atelier.

L'UCV tient à jour un fichier non exhaustif (mis à jour le 29.06.2020) recensant les mesures prises par les communes durant la crise du Covid-19 en faveur de l'administration, de la population et de l'économie, qu'il s'agisse de mesures à court terme (sur le moment), moyen terme (dans l'année) ou à long terme (dès l'été 2021). La synthèse du premier atelier est également disponible ici.

Voici ci-dessous un aperçu de quelques mesures.

Reverser les jetons de présence des élus du conseil communal

Cette initiative à moyen terme a été proposée à Aigle, Ollon et Lausanne. Les fonds pourraient servir à alimenter un fonds spécial Covid-19 ou pour des projets en faveur des commerçants et restaurateurs ou d'associations caritatives.

Journal local spécial Covid-19

Afin de rester proche de la population sur le court terme, quelques communes comme Chavannes-près-Renens ou Nyon, ont rapidement publié un tout-ménage sur le thème du coronavirus. La commune de Nyon a également été active sur les réseaux sociaux.

Interdiction de certains espaces publics

A court terme et durant le pic de la crise, certaines communes comme La Tour-de-Peilz et Vully-les-Lacs ont interdit certains de leurs espaces publics, respectivement les jeux pour enfants et l'accès au port, par exemple.

Modifications de l'usage de la voie publique 

Plusieurs communes, dont Lausanne et Nyon, ont à court terme adapté les feux clignotants de circulation du centre-ville afin qu'ils soient adaptés au trafic réduit et que les piétons n'aient pas besoin de toucher les boutons pour traverser. Lausanne envisage de poursuivre l'automatisation des feux piétons par la suite. Concernant le parcage, Nyon et Vevey ont rendu le stationnement gratuit à court terme afin de simplifier le quotidien des habitants.

Vote par correspondance

Le Conseil communal de Saint-Cergue a du s'organiser à court terme afin qu'une décision urgente concernant la rénovation d'une école puisse être prise malgré la crise. Ainsi, les élus ont voté par correspondance, sans débats en plénière.

Renonciation de taxes ou loyers

A court ou moyen terme, des communes comme Lausanne, Orbe ou Vevey, renoncent à leurs loyers commerciaux. Lausanne renonce également à deux taxes : celle de l’occupation du sol pour les marchés (alimentaires ou non) en 2020 et la redevance pour le téléréseau lausannois sera gratuite pour les mois d’avril et mai pour les hôteliers abonnés à Citycable.

Soutien aux commerçants par un système de bons

Plusieurs communes de La Côte, (Gland, Arzier-Le Muids, Prangins, Founex, Coppet, Nyon et Tartegnin) soutiennent l'initiative de l'Association commerciale de Gland (soutien-aux-commercants-lacote.ch) en faveur des commerçants locaux à moyen terme. Pour cela, des bons d'achat sont mis à disposition des consommateurs avec un rabais de 10% alors que le commerçant touche 10% de plus, la différence étant payée par la commune.

Extension provisoire des terrasses des restaurants 

Cette mesure à moyen terme permet à des communes, comme Lausanne ou Echallens, de faciliter le travail des restaurateurs en leur laissant plus d'espace à disposition pour travailler et disposer le mobilier, favorisant ainsi le respect des mesures de distanciation sociale.

Création du concept Ville solidaire

La ville d'Yverdon-les-Bains a très rapidement, sur le court et moyen terme, mis en place le concept de ville solidaire, regroupant des mesures telles que : livraisons à domicile pour les personnes à risque, drive in de produits frais.