Retour sur l'AG de l'UCV à Bavois

Publié le

Ce samedi 9 juin a eu lieu la 109e Assemblée générale de l’Union des Communes Vaudoises (UCV) dans le Jura Nord-vaudois, à Bavois. Près de 1’500 convives ont fêté la Journée des Communes Vaudoises, et environ 500 délégués et invités ont participé à la partie statutaire de l’assemblée.

La traditionnelle Journée des Communes Vaudoises s’est déroulée sous le soleil ce week-end. Comme chaque année, cet événement inscrit au patrimoine immatériel du Canton de Vaud coïncide avec l’Assemblée générale de l’UCV, où élus vaudois et employés des administrations communales se retrouvent dans une ambiance festive. La commune de Bavois peut être fière de sa belle organisation !

La partie officielle suivie d’un moment convivial

Outre les points statutaires usuels, les dossiers d’actualité canton-communes furent évoqués par Mme Claudine Wyssa, Présidente de l’UCV, comme les finances communales, le nouveau cadre de référence pour l’accueil parascolaire primaire et l’aménagement du territoire, entre autres. Mme la Présidente du Conseil d’Etat Nuria Gorrite apporta le message du gouvernement et l’assemblée a été clôturée par l’Abbé-Président de la Confrérie des Vignerons, M. François Margot, qui a transmis son enthousiasme pour le spectacle de la Fête des Vignerons qui marquera une génération entière. Puis, tous les convives ont trinqué le verre de l’amitié servi par les Paysannes vaudoises avant de se retrouver sous la cantine pour partager un moment convivial autour d’un bon repas. L’UCV en profite pour remercier le Comité d’organisation de cette journée, ainsi que la commune de Bavois et tous les bénévoles.

L’anticipation de la RIE III : un sujet incontournable

Depuis la tribune, Mme Wyssa a rappelé la demande des communes vaudoises d’obtenir une compensation pour les pertes fiscales communales engendrées par l’anticipation de la RIE III vaudoise. Mme Gorrite a, de son côté, souligné la volonté du Canton à ouvrir une « véritable négociation avec les communes », afin que les communes puissent faire face à leurs responsabilités « sans étouffer leurs contribuables ». L’UCV se réjouit d’entamer ces prochaines négociations pour trouver une clé de répartition juste, tenant compte des réalités contrastées des communes vaudoises.

Un caractère particulier à cette assemblée

Mme Wyssa a profité de ce rassemblement pour annoncer le départ à la retraite anticipé de l’actuelle Secrétaire générale, Mme Brigitte Dind, prévu au 31 décembre 2018. En effet, après 14 années passées au sein de l’UCV – dont 8 comme Secrétaire générale – Mme Dind laissera prochainement les rênes de cette institution à M. Gianni Saitta, actuellement Conseiller en stratégie et gestion financières publiques à l’UCV. Mme Wyssa a remercié chaleureusement Mme Dind devant l’assemblée, tout en soulignant ses compétences et ses convictions. Mme Dind a ensuite, avec beaucoup d’émotions, remercié à son tour toutes les communes vaudoises, partenaires et collègues qui ont été pour elle une « famille formidable » ces dernières années.